agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

GREPS Portails : www - étudiants - personnels GREPS

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Journées de réflexion du laboratoire > 1ères Journées de réflexion sur les transmissions (12 et 19 mars 2008)

1ères Journées de réflexion sur les transmissions (12 et 19 mars 2008)

 

Le 12 mars 2008 et le 19 mars 2008

- Organisées par le Groupe de recherche en Psychologie sociale (GRePS) et les étudiants du Master 2 recherche "Représentations et transmissions sociales".

Ces journées de réflexion se veulent transversales à plus d'un titre. Elles seront d'abord l'occasion de réunir des intervenants issus du département de Psychologie sociale et du travail autour d'un thème fédérateur : celui des transmissions. Elles auront ensuite comme finalité de faire valoir des travaux scientifiques de qualité qui abordent la difficile question du transfert, du passage d'un contenu de connaissance (réel, imaginaire, symbolique) jusqu'à son appropriation par l'individu ou le groupe. Les intervenants s'interrogeront sur la manière dont ces types de connaissances (de sens commun, historiques, médicales, organisationnelles, scolaires etc.) sont transmises et acquises dans des conditions, situations et contextes différents, individuels et collectifs et comment celles-ci peuvent renvoyer à des formes d'appropriation, de représentations variables dans le temps. Cela présupposera donc de ne pas séparer le contenu du savoir transmis, de celui du sujet ou du groupe « sachant, savant » dans le contexte présent.

Aussi, nous verrons plus spécifiquement quels facteurs viennent jouer un rôle dans la transmission, mais aussi quels peuvent en être les obstacles. En effet, quand ces transmissions se déroulent dans le cadre du travail, de la santé, de l'école ou plus généralement dans la sphère sociale et familiale, le transfert d'« éléments du passé », souvent perçu comme un bienfait, comme une leçon à retenir pour l'avenir, sorte de « bonne mémoire », peut aussi être source de conflits, de tensions, d'empêchements, tant les héritages du passé sont parfois lourds à porter, les enjeux identitaires forts, au niveau individuel et collectif.

Ces journées, ouvertes à tous et gratuites, seront enfin l'occasion de présenter aux enseignants-chercheurs et étudiants de l'Université Lumière Lyon 2, les travaux scientifiques du GRePS (Groupe de Recherche en Psychologie sociale) et de montrer notamment qu'ils viennent s'enraciner dans des préoccupations actuelles, complexes et sensibles où l'histoire et le social prennent toute leur place.

Au programme

* Mercredi 12 mars 2008

9h30 - Valérie Haas (MCF, GRePS) : Introduction aux journées : quelles transmissions ?

10h - Audrey Gonin (Doctorante, GRePS) : Transmission des idéaux humanistes : quel héritage dans le champ de l'intervention sociale ?

10h30 - Patricia Mercader (MCF, HDR, GRePS) : La transmission familiale des modèles féminins

11h15 - Gaëlle Deschamps (Doctorante, GRePS) : Mémoires sociales, identités et migration : l'exemple des migrants Réunionnais

11h45 - Nikos Kalampalikis (MCF, GRePS) : Le processus de l'ancrage revisité sous l'angle de la transmission : l'hypothèse d'une familiarisation à l'envers

12h15 - Discussion

14h30 - Raluca Ciobanu (Doctorante, ICAR ENS) : Transmission de la mémoire de l'entreprise dans des contextes transnationaux

15h00 - Safietou Mbaye (Doctorante, Grenoble II) : Une analyse des conditions organisationnelles de la transmission de l'expérience

15h30 - Maria Ianeva (Doctorante, ICAR CNRS ENS LSH/Lyon2) : Transmettre des informations médicales : le rôle du contexte. Les dossiers médicaux informatisés entre la Ville et l'hôpital

16h - Discussion

* Mercredi 19 mars 2008

9h30 - Annik Houel (Pr., GRePS) : Les aléas de la transmission des modèles maternels pour les femmes dans le monde du travail.

10h - Séverine Ferrière (Doctorante, GRePS) : L'ennui en contexte éducatif : remise en question du sens des apprentissages et de leur mode de transmission.

10h30 - Frédéric Martinez (MCF, GRePS) : Une transmission sociale des conduites de jeux de hasard et d'argent ?


11h15 - Christine Morin (MCF, IUFM, Lyon1) : Transmission des savoirs et situations éducatives

11h45 - Discussion

14h - J.-P. Durif-Varembont (MCF, HDR, GRePS) : Partager l'intransmissible du réel catastrophique

14h30 - Valérie Haas (MCF, GRePS) : Les enjeux de la transmission : les risques de la mémoire partisane ou de l'instrumentalisation de l'histoire.

15h - Discussion

15h30-17h30 - Débats avec les étudiants du M2R « Représentations et transmissions sociales »


Informations pratiques

- Responsable : Valérie Haas

- Lieu : Salle de conférence de l'IUT Lumière
- Infos


mise à jour le 28 mars 2012


Université Lumière Lyon 2