agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

GREPS Portails : www - étudiants - personnels GREPS

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Archives des actualités > Archives depuis 2012 > Adrian NECULAU (1938-2012)

Adrian NECULAU (1938-2012)

 

Chers Amis,

Le psychologie social roumain qui a le plus marqué la l'histoire
récente de cette discipline en Roumanie, et probablement aussi la vie
quotidienne de ses concitoyens, Adrian Neculau, s'est éteint cette
nuit à Iasi. Professeur émérite à l'Université Al. I. Cuza de Iasi,
fils de maîtres d'école persécutés par le régime communiste
totalitaire, élève de Vasile Pavelcu qui avait lui-même fréquenté les
cours de Henri Wallon, Pierre Janet et Henri Piéron Adrian Neculau est
celui auquel la psychologie sociale roumaine doit sa renaissance des
cendres après la chute du régime communiste depuis 1990.

Fondateur du Laboratoire Psychologie du Champ Social à l'Université
Al. I. Cuza de Iasi, infatigable moteur de coopération Est-Ouest en
Europe, proche de Serge Moscovici, Adrian Neculau a développé des
relations de coopération et recherche avec les plus grandes
universités européennes, a participé à des équipes de recherche
intéressées par l'étude des représentations sociales de la pauvreté,
du pouvoir et des minoritaires, il a été membre du Comité Exécutif du
European PhD on Social Representations and Communication and
So.Re.Com. THEmatic NETwork de l'Université "La Sapienza" de Rome, il
a accueilli à Iasi le 7e Congrès de Psychologie Sociale en Langue
Française de l'ADRIPS, mais aussi Willem Doise pour le titre de
Docteur Honoris Causa de l'Université AL I Cuza, et Michel-Louis
Rouquette, invité d'honneur de la 1e Conférence roumaine de
Psychologie Sociale.

En Roumanie Adrian Neculau a lancé et coordonné la prestigieuse Revue
de Psychologie Sociale, laquelle a accueilli au long des années des
textes d'auteurs comme Michel-Louis Rouquette, Ivana Markova. Il a
dirigé deux collections aux Editions Polirom, Collegium. Psihologie
et Psychologie Appliquée, où il a fait publier des ouvrages originaux
et fait traduire les meilleurs manuels de psychologie sociale et
ouvrages d'auteurs étrangers. Impulsés par Adrian Neculau, nombre de
ses étudiants ont fait des stages de recherches appréciés dans les
laboratoires européens et nord-américains.

Outre ses nombreux articles scientifiques, Adrian Neculau a publié de
nombreux ouvrages : Les leaders dans la dynamique des groupes (1977) ;
La Mémoire perdue (Polirom, 1999) ; Traces du Temps. Illusions
roumaines, confirmations européennes. Un dialogue avec Serge Moscovici
(Polirom, 2002) ; La Formation d'adultes (Polirom, 2004) ; La vie
quotidienne pendant le communisme (Polirom, 2004 ; L'Harmattan, 2008)
; La dynamique des groupes et des équipes (Polirom, 2007) ; Un
psychologue dans l'Agora (Polirom, 2007) ; La Psychologie de la
servitude volontaire (Polirom, 2011). Ces dernières années, Adrian
Neculau avait publié chaque samedi dans le Journal de Iasi une «
pastille », comme il l'appelait, analyse psychosociale de la société
roumaine, réflexion sur le rôle du psychologue dans la société et son
interaction avec elle. Francophone engagé, il y a proposé aussi des
analyses sur son expérience de la société française, des souvenirs sur
ses maîtres à penser, ses amis français.

Ses recherches récentes ont porté notamment sur les effets de
l'idéologie totalitaire sur les représentations sociales, mais aussi
sur le drame et la persécution des psychologues roumains pendant le
communisme et l'histoire de la psychologie sociale en Roumanie. Ainsi,
notait-il récemment le mot de Didier Anzieu au sujet du professeur
Vasile Pavelcu qu'Anzieu avait bien connu à Paris : "C'est ça, pour
nous, mon cher collègue, l'histoire de la psychologie; personne
aujourd'hui ne sait plus rien sur nos devanciers, notez donc, pour ne
rien oublier, tout ce que le Maître vous a dit".

Chercheur de renom, enseignant dans l'âme, homme au verbe succulent et
sourire contagieux dont l'être entier signifiait bonté et tolérance,
Adrian Neculau est de ceux qui laissent derrière eux un monde qu'ils
ont tenté de rendre meilleur. Nos pensées vont à son épouse Rodica et
à son fils Radu, professeur de philosophie à l'Université de Windsor
au Canada.

Andreea ERNST-VINTILA
Université de Reims-Champagne-Ardenne


mise à jour le 16 juin 2013




Coordonnées

Laboratoire GRePS (EA 4163)
Institut de Psychologie – Université Lyon 2
Bâtiment V (1er étage)
5 avenue P. Mendès-France
69676 – Bron (France)

Dans la même rubrique

Université Lumière Lyon 2