agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

GREPS Portails : www - étudiants - personnels GREPS

Vous êtes ici : Accueil > Doctorat > Actualités des doctorant-e-s > Soutenances doctorants GRePS > Soutenances de thèse (2013-2020) > Avis de soutenance de thèse de doctorat de Sylvain Dernat

Actualité du 4 au 6 avril 2016
Lundi 4 avril 2016 à 14h.

Avis de soutenance de thèse de doctorat de Sylvain Dernat

 

Choix de carrière dans l'enseignement vétérinaire et attractivité des territoires ruraux. Le facteur spatial dans les représentations socio-professionnelles des étudiants.

soute.gif

soute.gif


CHOIX DE CARRIÈRE DANS L'ENSEIGNEMENT VÉTÉRINAIRE ET ATTRACTIVITÉ DES TERRITOIRES RURAUX. LE FACTEUR SPATIAL DANS LES REPRÉSENTATIONS SOCIO-PROFESSIONNELLES DES ÉTUDIANTS.
 
Sous la direction de Sylvie Lardon, directrice de recherche en géographie
et Arnaud Siméone, maître de conférences en sciences de l’éducation.

Membres du Jury, par ordre alphabétique :
Jérôme Eneau, PU, Université de Rennes 2, examinateur. 
Nikos Kalampalikis, PU, Univ. Lyon 2, examinateur. 
Sylvie Lardon, DR, INRA Clermont-Ferrand, co-directrice de thèse. 
Michel Lussault, PU, ENS  Lyon, examinateur. 
Christine Mias, PU, Univ. Jean Jaurès de Toulouse, rapporteur. 
Thierry Ramadier, DR, CNRS Strasbourg, rapporteur. 
Arnaud Siméone, MCF, Univ. Lyon 2, co-directeur de thèse.

Résumé : Cette thèse vise à comprendre et à apporter des solutions à la problématique de la baisse du nombre de praticiens ruraux qui touche les vétérinaires en France depuis une trentaine d'années. La population des étudiants vétérinaires est au centre de cette recherche afin d’analyser ce qui les conduit ou non à choisir la pratique rurale. En dépassant les critères sociodémographiques (féminisation, origine urbaine…), le travail se focalise sur les représentations sociales que les étudiants construisent de leur métier et de son environnement spatial tout au long du cursus de formation vétérinaire. Pour cela, l’approche méthodologique utilise des évocations hiérarchisées (n=116), une enquête à grande échelle (n=1508), et une méthodologie originale : des entretiens avec cartes mentales (n=72). Les résultats montrent que les étudiants font évoluer leurs représentations tout au long du parcours mais que de nombreux biais existent. Ceux-ci proviennent en partie du cursus d'enseignement. Ces biais génèrent alors des freins à l'installation en milieu rural qu'il faut surmonter. La seconde partie de la thèse traite donc de la construction et du test d’un dispositif pédagogique sur un échantillon d’étudiants (n=24) dans le cursus vétérinaire, le « jeu de territoire ». Celui-ci permet aux étudiants de mieux appréhender la diversité de la vie de vétérinaire en milieu rural et offre alors une première clé actionnable pour favoriser l’installation en pratique rurale. L’ensemble des résultats produits montrent ainsi que le cursus doit être mobilisé comme une transition, notamment psychosociale, vers le monde professionnel, permettant l’acquisition de nouveaux savoirs en lien avec le territoire d’activité, et dépassant le cadre académique traditionnel.

MERCI D’INDIQUER VOTRE PRESENCE A LA SOUTENANCE AVANT LE 30 MARS A : sylvain.dernat@clermont.inra.fr

Type :
Soutenance de thèse
Lieu(x) :
Amphithéâtre d’AgroParisTech
9 avenue Blaise Pascal, Campus des Cézeaux, 63178 Aubière

mise à jour le 23 août 2017




Coordonnées

Laboratoire GRePS (EA 4163)
Institut de Psychologie – Université Lyon 2
Bâtiment V (1er étage)
5 avenue P. Mendès-France
69676 – Bron (France)

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Lumière Lyon 2