agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

GREPS Portails : www - étudiants - personnels GREPS

Vous êtes ici : Accueil > Doctorat > Julie Devif

Julie Devif

 
Doctorante (CDU) sous la co-direction de Nikos Kalampalikis (Pr, Lyon 2) et Christine Morin-Messabel (MC-HDR, Lyon 2)

 

 

Université Lyon 2 - Institut de Psychologie
5 avenue P. Mendès-France, 69 656 Bron (France)
Bureau : V117 - Tél.: +33 (0)4 78 77 31 52
Courriel : Julie.Devif@univ-lyon2.fr 

Parcours de formation

  • 2014-15 : Master 2 Recherche Psychologie sociale "Représentations et transmissions sociales", Univ. Lyon 2
  • 2013-14 : Master 1 Psychologie sociale et du travail, Univ. Lyon 2.

 

Projet de recherche doctorale

Thèse de Doctorat (inscription Octobre 2015) 

Contexte éducatif, question d'égalité et acteurs de l'éducation: l'utilisation des contre-stéréotypes

Résumé :

Ce travail de thèse s’ancre en psychologie sociale de l’éducation et vise à interroger les représentations et pratiques pédagogiques des futur.e.s enseignant.e.s sur les notions de stéréotype, contre-stéréotype et d’égalité.

En effet, en s’intéressant à la médiation des stéréotypes liés au sexe par les enseignant.e.s, il apparaît pertinent d’interroger leurs représentations, au sens de perceptions, et leur compétence professionnelle dans l’éducation à l’égalité. Les relances des politiques éducatives en matière d’égalité filles-garçons sous-tendent la question des formations enseignantes sur les notions de stéréotype et contre-stéréotype, faisant de ces objets, une préoccupation de l’Education Nationale (Pasquier, 2013a). Parce que les stéréotypes soulèvent les enjeux de l’égalité entre les sexes, la question des modèles présentés (Galloway & Ishimaru, 2015), et notamment celle des standards, engagent celle des contre-stéréotypes et de la transgression (Jarlégan, 2009). Dans cette visée, les contre-stéréotypes en tant que modèles d’identification ont un rôle et sont envisagés, non seulement dans la recherche scientifique traitant de cet objet, mais également par les politiques éducatives en matière d’égalité.

Face aux diverses difficultés rencontrées en formation des enseignant.e.s à l’égalité des sexes (i.e. méconnaissance/absence de mise en place de la notion de stéréotype et manque d’outil, de ressources et de pratiques) (Pasquier, 2010, 2013), investiguer la formation à l’aune d’un questionnement sur les notions de stéréotype et contre-stéréotype fait sens puisque la formation vise à déconstruire et reconstruire les représentations des enseignant.e.s (Collet, 2008). Dans ce cadre, il s’agira donc d’interroger les divers.e.s acteurs.rices impliqué.e.s dans la formation enseignante (i.e. futur.e.s professeur.e.s des écoles et formateurs.rices) afin de saisir les discours et pratiques qui peuvent se former autour de ces objets.

Mots clés : Formation des enseignant.e.s, égalité entre les sexes, stéréotype, contre-stéréotype, modèle d’identification

Publications

  • Morin-Messabel, C. Ferrière, S., Martinez, F., Devif, J., Reeb, L. (2017). Counter-stereotypes and images: an exploratory research and some questions. Social Psychology of Education. doi: 10.1007/s11218-017-9370-5.
  • Devif, J. (2015). Autour de la question sexe et genre en psychologie sociale appliquée au champ de l’éducation. Carnets du GRePS, 6, 43-49.

 

Communications

Orales

  • Devif, J. (2017). Les contre-stéréotypes en éducation : une piste pour penser la diversité ? 58ème congrès annuel de la Société Française de Psychologie, Nice, France.
  • Devif, J. (2017). Promotion de l'égalité femmes-hommes et lutte contre les stéréotypes: la formation enseignante in situ. 5ème Séminaire Inter-Laboratoire, Aix-en-Provence, France.
  • Devif, J. & Morin-Messabel, C. (2016). Evaluation d’élèves stéréotypiques versus contre-stéréotypiques : le discours des futur.e.s enseignant.e.s. 8èmes Rencontres Jeunes & Sociétés en Europe et autour de la Méditerranée, Genre et jeunesses, Lyon, France.
  • Morin-Messabel, C. & Devif, J. (2015). Autour de la question sexe et genre en psychologie sociale appliquée au champ de l’éducation : historique, évolution et questions actuelles. 8ème Journée de réflexion du GRePS, Lyon, France.


Affichées

  • Devif, J., Reeb, L., Morin-Messabel, C. & Kalampalikis, N. (2017). Gender counter-stereotypes in education: children’s literature example. Poster présenté lors de l’EASP Meeting: Gender Roles in the Future? Theoretical Foundations and Future Research Direction, Berlin, Allemagne.

 

Activités scientifiques

  • 2016-2018 : Représentante des doctorant.e.s au Conseil de l’Ecole Doctorale EPIC.
  • 2016-2017 : Représentante des doctorant.e.s au Conseil du laboratoire.
  • 2015 : Membre du comité éditorial du 6ème numéro des Carnets du GRePS.
  • 2014 : Membre du comité d'organisation de la 8ème Journée de Réflexion du GRePS.

 

Activités d’enseignement

  • 2016-2017 : 63h de TD « Histoire de la psychologie » (Licence 1 Psychologie-Sciences cognitives, Université Lyon 2).

 

Formations

Formations disciplinaires

  • Février 2017 : Participation à la réunion Axe Genre (ISH), Lyon, France.
  • Septembre 2016 : Bénévole à la 13ème Conférence Internationale sur les Représentations Sociales (CIRS), Marseille, France.
  • Juin 2016 : Participation à la journée d’études « Enfance et égalité : comment enquêter sur la lutte contre les stéréotypes ? » (ENS) Lyon, France.
  • 2015-2017 : Participation aux activités du laboratoire (séminaires du GRePS, doctoraux, des doctorant.e.s et journées de réflexion).

 

Formations transversales

9 juin 2017 : participation à la Journée d’étude interdisciplinaire en sciences humaines et sociales (COP-Santé, UdL), Lyon, France.

Avril-mai 2017 : Anglais scientifique (ED EPIC), Lyon, France.

Juin 2016 :

  • Analyse textuelle avec R (ISH), Lyon, France.
  • Pratiques scientifiques générale, psychologie, sciences de l’éducation (ED EPIC), Lyon, France.
Mars 2016 : Isidoc’t (BU Chevreul), Lyon, France.

mise à jour le 21 août 2017


Université Lumière Lyon 2