agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

GREPS Portails : www - étudiants - personnels GREPS

Vous êtes ici : Accueil > Doctorat > Manon Britel

Manon Britel

 
Doctorante sous la direction de Marie Préau (Pr, Lyon 2)

Université Lyon 2 - Institut de Psychologie

5 avenue P. Mendès-France, 69 656 Bron (France)
Bureau : V117 - Tél.: +33 (0)4 78 77 31 52
Courriel :  manon.britel@univ-lyon2.fr

PARCOURS DE FORMATION

- 2013-14 : Master 2 Psychologie sociale, Univ. Lyon 2
- 2012-13 : Master 1 Psychologie sociale et du travail, Univ. Lyon 2.

PROJET DE RECHERCHE DOCTORALE

Thèse de Doctorat (inscription Octobre 2016) : Analyse psychosociale de la radioprotection dans la domaine médical - Perspectives pour l'IRSN.

Résumé :
Contexte : L’exposition aux rayonnements ionisants (RI) dans le domaine médical représente la plus importante exposition intentionnel. De plus, ce type d’exposition est en croissance notable avec l’augmentation des actes d’imagerie et de la dose collective (rapport IRSN-PRP-HOM n°2014-6). A travers les divers types d’imagerie, et notamment à travers les mammographies, la population générale est exposée aux RI. Cependant, l’information au sujet des bénéfices et des risques encourus ne fait pas consensus. C’est donc pour répondre à ce besoin de clarification, d’information, de communication et de formation auprès des différents publics que l’IRSN met en place un site internet dédié : « La radioprotection en question ». Cependant, communiquer autour des risques et des avantages des RI revient à se confronter aux croyances, représentations et peurs qui gravitent autour de l’idée de nucléaire.

Afin de faciliter la compréhension et d’orienter les comportements dans le sens de la prévention promu par l’IRSN, il est nécessaire de mettre en place une étude psychosociale sur les représentations sociales du nucléaire dans le domaine médicale, notamment dans le cas des mammographies.

Méthodes : Pour répondre à cette demande plusieurs recueils de données seront mit en place auprès des différents publics identifiés : le grand public, les femmes concernées par le DO, les femmes ayant recours au DI, les professionnels de santé, les médias et les institutions. 

Perspectives : Suite à une analyse globale de ces recueils de données, nous pourrons mettre en évidence les éléments importants de cette représentation pour les différents publics concernés et ainsi apporter à l’IRSN des préconisations pertinentes.

Mots clés
 : 
 

PUBLICATIONS

Britel, M., Perol, O. & al. (2017). Moteurs et freins à la reconnaissance en maladie professionnelle des patients atteints de cancers bronchiques : une étude psychosociale, Santé Publiquesous presse.

Britel, M., Foray, N. & Préau, M. (2015). Médecine personnalisée en radiothérapie : perception des praticiens. Santé Publique, 27,(5), 669-677. 

COMMUNICATIONS

  • Orales: 
  • Britel, M., Bourguignon, M., Preau, M. psychosocial analysis of radiation protection in the medecin field. ICRP congrès 2017
  • Britel, M. Radiobiologie et psychologie. SIRLAF - CIRFA. Novembre 2015.

  • Affichées: 
    Britel, M., Foray, N., Preau, M. Personalized medecine in radiotherapy. EHPS Congrès. 2017
    Britel, M. Bourguignon, M., Preau, M. Analyse psychosociales de la radioprotection. Journées des thèses IRSN, 2017.
    Britel, M., Foray, N., Preau, M. Les enjeux liés au facteur individuel en radiodiagnostic et radiothérapie.Oncoriales du Cancéropôle CLARA, Andrézieux,  Juillet 2015. Poster
    Britel, M., Foray, N., Preau, M. Médecine personnalisée en radiothérapie : représentation de la radiosensibilité individuelle. Forum du CLARA , Lyon, Avril 2015. Poster : Prix du poster.

ACTIVITES SCIENTIFIQUES

 

 


mise à jour le 4 octobre 2017


Université Lumière Lyon 2