agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

GREPS Portails : www - étudiants - personnels GREPS

Vous êtes ici : Accueil > Recherches > Projets de recherches récents

Projets de recherches récents

 

- Recherche-action GEVA volet psychologique

-**Co-responsables scientifiques : S. Caillaud (LPM, Paris Descartes) et V. Haas (GRePS, UL2)
-**Financement : Caisse Nationale de Solidarité pour l'autonomie (CNSA)
-**Durée : 2013-2015
-**Responsables du projet : R. Voyazopoulos (APPEA) et L. Vannetzel (APPEA)

La loi du 11 février 2005 a métamorphosé le panorama médico-social/sanitaire français et modifié les habitudes professionnelles et les rapports interdisciplinaires. Ces évolutions sans précédent conduisent à des adaptations importantes tant en termes de savoirs pour les besoins des individus concernés que de savoir-faire en matière de pratiques professionnelles. Dans ce contexte, la Direction Générale de la Cohésion sociale (Ministère chargé des personnes handicapées) a créé le Guide d'EVAluation des besoins de compensations des personnes handicapées (GEVA ? mai 2008), outil central pour l'approche unifiée, globale et cohérente des besoins et des ressources de la personne.
Le GEVA comporte plusieurs volets complémentaires (familial & social, scolaire, médical, psychologique, ?) qui exposent les différentes dimensions de la situation de la personne, mettent en évidence ses besoins et souhaits, dans le but de construire avec elle et l'ensemble des partenaires concernés par les soins, les aides, les adaptations, les compensations ou les accompagnements, un projet individualisé cohérent.
Dans le cadre de ce projet, il s'agit de proposer des préconisations sur l'utilisation du volet psychologique du GEVA (volet 5) afin qu'il puisse devenir un outil de dialogue pour les psychologues de l'enfance et de l'adolescence, les équipes pluridisciplinaires des MDPH et les partenaires de santé ou du médico-social. En phase avec les actualités sociales, épistémologiques, cliniques et participatives, le projet associe l'essentiel des partenaires, des responsables et des usagers concernés.
La recherche sur le terrain se fera à partir de situations concrètes, menées notamment sur la base de focus groups au sein des MDPH, d'entretiens semi-directifs avec des psychologues en lien avec ces structures et d'analyses de comptes-rendus psychologiques.

- Coût des traitements ARV : évaluation de l'impact d'interventions au niveau des prescripteurs et des patients.
-**Financement : ANRS
-**Durée : 2014-16
-**Partenaires : Inserm, Aides
-**Responsables opération : Marie Préau & Nikos Kalampalikis

 

Dans le cadre d'un projet dont l'objectif principal consiste à évaluer l'impact de la mise en place d'une série d'interventions auprès des prescripteurs et des patients, sur la baisse des dépenses de prescription en ARV (Anti-Rétro-Viraux) dans le Service des Maladies Infectieuses, le volet pris en charge par les chercheurs du GRePS vise à décrire le niveau de connaissance, les croyances et représentations des prescripteurs et des patients sur le coût des traitements antirétroviraux avant et après la mise en place des interventions.?


- Volet qualitatif de la recherche VivreOVaire : quelle qualité de vie pour les femmes en longue rémission d'un cancer de l'ovaire ?

-**Responsable scientifique : Marie Préau
-**Partenaires : URECA, Lille ; Institut Bergonié, Bordeaux ; CLB, Lyon ; Centre Francois Baclesse, Caen
-**Financements : La Ligue contre le cancer
-**Durée : 2013-5

Résumé : l'objectif de cette étude consiste à évaluer la qualité de vie à long terme et les différents impacts du cancer de l'ovaire sur les trajectoires des femmes en longue rémission.



- Volet qualitatif de l'Essai ANRS Ipergay, « Approche qualitative du vécu des participants à l'essai de prophylaxie pré-exposition du VIH ».

-**Responsable scientifique : Marie Préau
-**Partenaires : Inserm U912, IRIS, AIDES
-**Financements : Fondation Pierre Berger

Il s'agit du premier essai préventif mise en place en France. Outre les aspects médicaux, nous participons largement à l'encadrement psychosocial des participants, au suivi de l'observance ainsi qu'à l'organisation du suivi des personnes. Cet essai préventif, contrairement aux quelques autres essais internationaux, se spécifie par le volet sciences sociales qui l'encadre et qui devrait permettre d''appréhender les transformations sociales qu'il peut générer ainsi que le vécu des personnes concernées.


- Observatoire du stress et des conditions de travail ? Renault Trucks

-**Responsable scientifique : Ph. Sarnin
-**Financement : Renault Trucks (Groupe Volvo) (15000 ?/an)
-**Durée : Programme pluri-annuel depuis 2008

Conception et installation d'un logiciel comprenant diverses échelles (stress, anxiété et dépression) dans les services de santé au travail et permettant à la fois l'édition d'un bilan individuel lors des visites médicales périodiques des salariés et des analyses statistiques sur l'ensemble de l'entreprise. Cette recherche-action vise à mieux cerner les enjeux et les difficultés d'une entreprise engagée dans un dispositif ambitieux d'amélioration du bien-être au travail.


- Optimiser l'enquête qualitative annuelle de l'Observatoire Local de Sécurité (2011-2016)

-**Responsables scientifiques du projet : N. Kalampalikis & N. Fieulaine
-**Financements : Ville de Lyon
-**Durée : 5 ans

Evaluer, perfectionner et approfondir le protocole d'enquête (volet qualitatif) de la Ville de Lyon portant sur le fonctionnement des quartiers, la tranquillité publique et le sentiment d'insécurité. Ceci, afin de permettre à la Ville de disposer de données fiables et communicables susceptibles d'éclairer les choix d'orientation des politiques publiques. L'apport principal repose sur une approche psychosociale du climat urbain proposant des éléments d'explication de l'état et des évolutions du fonctionnement, de l'ambiance, de l'image et de la qualité de vie dans les quartiers de Lyon.

 

HORIZON 2013-14

- Un Compagnon Intelligent Réagissant au Doigt et à l'Oeil - CIRDO / Smart Companion Responding to Eye and Finger

-**Responsable scientifique : Saida BOUAKAZ (Pr, Lyon 1),
pour le GRePS : Marc Eric Bobillier Chaumon
-**Financements : Agence Nationale de Recherche - AAP TECSAN 2010
-**Durée : 36 mois

CIRDO Recherche industrielle est un projet visant à mettre au point, un « Compagnon Intelligent Réagissant au Doigt et à l'Oeil », qui représente un produit de télélien social augmenté et automatisé par l'intégration de services innovants (reconnaissance automatique de la parole, analyse de situations (scènes) dans un environnement complexe non contrôlé) visant à favoriser l'autonomie et la prise en charge par les aidants, des patients atteints de maladies chroniques ou de la maladie Alzheimer ou apparentées.
De plus, ce projet permettra la validation de technologies génériques, une évaluation psychologique et ergonomique portant sur les usages des services développés (concernant l'utilité, l'utilisabilité et l'accessibilité, l'acceptation, les aspects éthiques, le modèle économique) mais aussi des enquêtes critiques des connaissances acquises par les professionnels des services à la personne (SAP), qui seront ensuite transférées à l'ensemble du secteur.


- Le don et son récit. Paradoxes bioéthiques et enjeux psychosociaux du don de sperme

-**Responsable scientifique : Kalampalikis N.
-**Partenariat scientifique : Fédération française des Cecos
-**Financements : Agence de la Biomédecine & Région Rhône-Alpes
-**Durée: 2010-2013

Ce projet s'intéresse à une technique de procréation spécifique, l'insémination avec donneur de sperme (IAD). Il constitue la seconde phase d'une étude à échelle nationale entreprise par le laboratoire (2006-9). Il se focalise sur un sujet d'une importance capitale, le devenir du récit de conception proposé aux enfants nés par IAD. Ce type de recherches, rarissimes à ce jour en France, pourrait contribuer à mettre en évidence le vécu et les paradoxes de ces enjeux bioéthiques. Il compte approfondir les acquis d'outils validés (questionnaire national, guides d'entretiens, analyse législative), de partenariats établis (Fédération française des Cecos), de connaissance fine des populations sensibles impliquées (donneurs, couples), pour investiguer de manière ciblée de nouvelles pistes de recherche. Les partenariats nationaux et de mobilité européenne envisagés donneront une nécessaire dimension internationale à l'étude. Le questionnaire, l'entretien individuel et l'entretien collectif (focus group) sont les trois techniques préconisées dans un esprit de triangulation méthodologique.

Résultats visés :
-#une connaissance plus approfondie des systèmes de représentations et pratiques mis en jeu dans les positions adoptées vis-à-vis de l'IAD par une population directement impliquée et peu étudiée en France.
-#une compréhension des écarts observés dans la littérature internationale entre les possibilités offertes par les cadres législatifs, les intentions parentales et le devenir effectif du récit de conception proposé.
-#une toute première étude des préconisations des Etats généraux de bioéthique.


- Etude-action sur les discriminations multifactorielles concernant les femmes dans les quartiers prioritaires au titre du CUCS de Lyon (2012-13)

-**Responsable scientifique : E. Vinet.
-**Ingénieure d'étude à temps plein : C. Cadel.
-**Financement : Ville de Lyon.
-**Durée : 6 mois

L'étude vise à interroger la teneur et l'impact des discriminations vécues par les femmes de 3 quartiers prioritaires lyonnais : La Duchère (9e); Mermoz (8e) ; Le Vergoin (9e). Nous nous intéressons en particulier à la place des femmes dans l'espace public, à leur (non)recours aux dispositifs culturels et socio-éducatifs existants, et enfin à la mobilisation des professionnels de terrain sur ces questions. L'étude-action s'inscrit dans une démarche participative et qualitative (observations, entretiens, focus groups) couplée à un volet quantitatif assuré par la DDT (Direction du développement territorial) de la Ville de Lyon. La recherche débouchera sur un état des lieux de la question étroitement articulé avec des préconisations concrètes pour l'action publique. Au croisement de la politique de la ville et de l'égalité femmes/hommes, l'étude action est institutionnellement portée par la Mission égalité de la Ville de Lyon.


- Aerli - Accompagnement et Education aux Risques Liés à l'Injection (2013)

-** Partenariat : Aides/ANRS/Inserm/Médecins du Monde
-**Participants GRePS: M. Préau & N. Kalampalikis
-**Financement : Aides/ANRS
-**Durée : 5 mois

ANRS-AERLI est une recherche interventionnelle multicentrique évaluant les effets de sessions d'accompagnement et d'éducation aux risques liés à l'injection, menées par les associations AIDES et Médecins du Monde (MdM) auprès des personnes consommatrices de produits psycho-actifs par voie intraveineuse (CPPVI) qui fréquentent les CAARUD (Centres d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues). Le partenariat de recherche avec le laboratoire vise l'exploitation et l'analyse des observations effectuées au sein des CAARUD.



- Enjeux psychosociaux de la communication pour la maîtrise de l'énergie
Réseau InfoEnergie Rhône-Alpes

-**Participants GRePS: N. Fieulaine & F. Martinez
-**Financement : réseau IERA
-**Durée : 12 mois

L'objectif de cette recherche était de proposer une analyse psychosociale des actions de communication/ sensibilisation du réseau IERA, en utilisant différentes méthodologies et étapes de recherche (observation participante ; enquête quantitatives auprès de participants et de tout-venant) qui a conduit à une restitution ainsi qu'à la mise en place d'une action de formation pour les professionnels.


Recours et non-recours à la vaccination : analyse des comportements et développement de programmes d'intervention

-**Financement: Institut National de Prévention et d'Education à la Santé
-**Resp. scientifique : Aurélie Gauchet (Univ. Grenoble)
-**Partenaires : Nadia Chakroun (Université de Clermont-Ferrand)
-**Participant GRePS : N. Fieulaine

-  Étude interdisciplinaire des relations entre pratique physique et rotation mentale : implications sur l’accès aux cursus scientifiques, au regard du sexe et du genre
•  Responsables scientifiques (pour le GrePS) : Patrick FARGIER (Lyon 1). Elise VINET, pour l’axe psychosocial (Lyon 2).
• Partenaires : Laboratoires CRIS (Lyon 1) ; ERIC (Lyon 2) ; ISH
• Financement : PEPS
• Durée : 2015 à 2016
• Responsables du projet  : Patrick FARGIER (Lyon 1)
Résumé du projet « EP3S » (Égalité, Pratiques physiques, Spatialité, Sciences, Sexes) : Il existe un différentiel hommes-femmes (défavorable aux secondes) au plan des performances en rotation mentale (RM), liées à la réussite dans certaines tâches relevant des disciplines scientifiques. On constate aussi une telle différence dans l’accès aux cursus scientifiques. Or, certaines performances en RM dépendent de processus responsables de la motricité. Ce projet vise en conséquence à étudier les relations entre actions motrices et RM ainsi que leur impact sur la réussite dans les disciplines scientifiques, selon le sexe et le genre ainsi que l’âge

-  Assistance à Maîtrise d’Ouvrage auprès de la Ville de Lyon
• Responsables scientifiques (pour le GrePS) : VINET Elise
• Partenaires : Ville de Lyon ; SCOP 3pH ; Elise Chane Scha Lin (psychologue sociale) ; Lab’Urba (Paris) ; Service de formation continue de l’Institut de Psychologie (Lyon 2)
• Financement : Acsé et Ville de Lyon (au titre de la politique de la Ville)
• Durée : 2014  à 2015
• Responsables du projet : Ville de Lyon
Accompagnement scientifique et formations à l’égalité des sexes sur les volets urbains et  socio-éducatifs des politiques publiques de la Ville de Lyon. Responsable scientifique E. Vinet. Membre de l’équipe : N. Feulaine (MCF GRePS) ;  E. Chane (Psychologue sociale) et la SCOP de théâtre-forum 3pH (38). Actions d’accompagnement scientifique de la politique égalité de la Ville de Lyon suite aux préconisations issues de l’étude-action précédente : aménagement égalitaire d’un square ; articuler le lien social et l’aménagement urbain dans le cadre de la rénovation urbaine ; les enjeux de la participation et l’étude des besoins des habitant-e-s ; développer une approche intégrée de l’aménagement urbain de type « gendermainstreaming » ; organisation d’un séminaire national en mai 2015 sur « genre et aménagement de l’espace » ; formations à destination d’aménageur-e-s, urbanistes, paysagistes, travailleurs/euses sociaux/ales…



 


mise à jour le 25 septembre 2016




Coordonnées

Laboratoire GRePS (EA 4163)
Institut de Psychologie – Université Lyon 2
Bâtiment V (1er étage)
5 avenue P. Mendès-France
69676 – Bron (France)

Université Lumière Lyon 2