Mise à jour le 01 mars 2021
Publié le 4 février 2021 Mis à jour le 1 mars 2021

Docteure en psychologie

Recherche
doctorale

Thèse CIFRE (débutée en décembre 2017 et soutenue en décembre 2020) :
"Ethnographie multi-située de l'activité de conduite de travaux de réhabilitation lors d'une transition numérique : analyse des pratiques situées, interactionnelles et collaboratives, en situation d'innovation et de leurs incidences sur le développement de l'activité dans la trajectoire de projets-chantiers".

Contexte : Le secteur du bâtiment va entrer davantage dans l’ère du numérique : le défi, de ce qui se présente comme une révolution culturelle est de réussir le passage de l’ère du papier à celle du tout numérique. L’enjeu est de taille, en particulier pour la conduite de chantiers puisqu’il suppose une transformation radicale d’une culture ancrée préférentiellement sur des échanges oraux, souvent en présentiel. Pour les grands Groupes internationaux de ce secteur, opérer avec succès une telle transition numérique est vital pour leur pérennité. Elle est également stratégique pour remporter de nouveaux appels d’offres sur les marchés hyperconcurrentiels.
Afin d'appréhender les ressorts et les ressources d'une telle innovation de rupture culturelle dans les pratiques collectives et les incidences organisationnelles et humaines de cette transition numérique, nous avons engagé une recherche doctorale en collaboration avec une entreprise spécialisée en réhabilitation, faisant partie d’un Groupe international de construction et de concession, qui se positionne dans les dix premiers Groupes du Bâtiment et Travaux Publics du monde.

Objectifs : La thèse a une double visée. La première s'attache à comprendre la complexité de l’activité d’un conducteur de travaux sur un chantier et la façon dont elle est susceptible de se reconfigurer sous l'effet de cette médiatisation des activités (démarche ethnographique). La seconde est d'accompagner cette transition numérique en étroite association avec les acteurs clés de projets de réhabilitation. Avec ces visées, nos investigations sur le terrain sont conduites en situations réelles de travail dans deux chantiers.

CV

Parcours de formation

  • 2017: Doctorat en psychologie du travail, sous la direction de Jacqueline Vacherand-Revel (MC-HDR - Ecole Centrale de Lyon)
  • 2016 : Titre de psychologue
  • 2015-2016 : Master 2 Psychologie des activités et des représentations collectives option Travail Coopératif Travail en Réseau (Université Lumière Lyon 2 - Ecole Centrale de Lyon)