agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

GREPS Portails : www - étudiants - personnels GREPS

Vous êtes ici : Accueil > Doctorat > Pierre Fagnoni

Pierre Fagnoni

 
Doctorant (CDU) sous la co-direction internationale de Nikos Kalampalikis (Pr, Lyon 2) et d'Adrian Bangerter (Université de Neuchâtel).

Université Lyon 2 - Institut de Psychologie

5 avenue P. Mendès-France, 69 656 Bron (France)
Bureau : V117 - Tél.: +33 (0)4 78 77 31 52
Courriel : 
Pierre.Fagnoni@univ-lyon2.fr

PARCOURS DE FORMATION

- 2016-18 : Master 2 PARC, option "Représentations et transmissions sociales", Univ. Lyon 2
- 2015-16 : Master 1 Psychologie sociale, du travail et des organisations, Univ. Lyon 2.

PROJET DE RECHERCHE DOCTORALE

Thèse de Doctorat (inscription Octobre 2018) :

Approches historique et culturelle des dynamiques conspirationnistes : le retour en force de la théorie de la « Terre plate »



Résumé :

Le projet de recherche proposé dans le cadre de la thèse s'intéresse à une forme particulière de connaissances sociales : les théories du complot. Plus spécifiquement, ce travail de thèse cherche à investiguer le rapport entre connaissances sociales et savoir scientifiques à travers un exemple précis, celui de la théorie de la "Terre plate".

Il est possible d'observer dans notre environnement social et notre vie quotidienne, une certaine défiance à l'égard des institutions, que celles-ci soient politiques, scientifiques ou encore scolaires. Cette remise en question peut parfois renvoyer à des théories du complot, qui se sont progressivement développées dans toute la société. Parmi les théories surgissant dans l'univers médiatique, il est possible de retrouver la théorie de la "Terre plate". Selon cette croyance, la Terre ne serait pas une sphère aplatie aux pôles, mais un disque plat, où les continents seraient entourés par un océan circulaire et un mur de glace délimitant les contours de notre planète.

La recherche peut donc s'établir selon deux objectifs principaux. D'une part, retracer une approche historique et épistémologique de la diversité des travaux en sciences humaines et sociales qui s'orientent, depuis les années 1960, sur les phénomènes de théories du complot. D'autre part, étudier les théories du complot dans leurs conditions de formation, d'expression ainsi que dans leurs aspects dynamiques et évolutifs.

Un regard psychosocial sera nécessairement porté sur cette question, plus précisément au travers de la notion de représentations sociales. En outre, l'objet de recherche lui-même sous-tend l'utilisation d'autres approches scientifiques - telles que la sociologie, la philosophie, l'histoire des sciences ou encore les sciences de la communication - afin de saisir toute la complexité et l'ampleur du phénomène étudié.

Mots clés :
Sens commun ; Connaissances sociales ; Représentations sociales ; Théories conspirationnistes
 

PUBLICATIONS

COMMUNICATIONS

  • Orales

 

  • Affichées

 

ACTIVITES SCIENTIFIQUES

- 2017 : Membre du comité d'organisation de la 10ème Journée de Réflexion du GRePS : "Les 10 ans des Journées du GRePS". Master 2 Recherche, Représentations et Transmissions Sociales, Université Lumière Lyon 2.


ACTIVITES D’ENSEIGNEMENT

 - 2017/2018 : 20h de TD 

    • Premier Semestre
- "Initiation à la Psychologie sociale" (Licence 2 Psychologie, Université Lumière Lyon 2).

mise à jour le 26 octobre 2018


Université Lumière Lyon 2