Publié le 14 février 2021 Mis à jour le 20 février 2021
du 1 janvier 2016
au 31 décembre 2020

Faciliter et soutenir le retour au travail après un cancer du sein

Financement : INCA, CLARA, Métropole de Lyon 2016-2020
Responsable scientifique GRePS : Philippe SARNIN
Partenaires scientifiques : UMRESTTE (UMR T9405), HESPER (EA 7425), LBBE (UMR 5558)
Responsables du projet : Jean-Baptiste Fassier (UMRESTTE), Philippe Sarnin (GRePS), Laurent Letrilliart (HESPER), Julien Péron (LBBE)
Le nombre de femmes ayant eu un cancer du sein dans les cinq dernières années est estimé en France à 209 000, dont environ la moitié est en âge de travailler. La reprise du travail et le maintien dans l’emploi après un cancer du sein peuvent se heurter à de nombreuses barrières dues à des problèmes de santé des femmes concernées (douleurs, fatigue, lymphœdème, troubles cognitifs). D’autres barrières appartiennent à leur environnement familial ou socio-professionnel, comme un métier physiquement pénible, un faible soutien social ou des attitudes de discrimination. L’objectif du projet est de développer de façon participative une intervention innovante, adaptée aux besoins des différentes catégories d’acteurs, et efficace pour améliorer la reprise du travail, le maintien dans l’emploi et la qualité de vie au travail après un cancer du sein.

Informations pratiques

Date(s)

du 1 janvier 2016 au 31 décembre 2020