Publié le 20 février 2021 Mis à jour le 20 février 2021
du 1 janvier 2010
au 31 décembre 2013

Paradoxes bioéthiques et enjeux psychosociaux du don de sperme

Financement :  Agence de la Biomédecine & Région Rhône-Alpes 2010-2013
Responsable scientifique : Kalampalikis N.
Partenariat scientifique : Fédération française des Cecos
Ce projet s'intéresse à une technique de procréation spécifique, l'insémination avec donneur de sperme (IAD). Il constitue la seconde phase d'une étude à échelle nationale entreprise par le laboratoire (2006-9). Il se focalise sur un sujet d'une importance capitale, le devenir du récit de conception proposé aux enfants nés par IAD. Ce type de recherches, rarissimes à ce jour en France, pourrait contribuer à mettre en évidence le vécu et les paradoxes de ces enjeux bioéthiques. Il compte approfondir les acquis d'outils validés (questionnaire national, guides d'entretiens, analyse législative), de partenariats établis (Fédération française des Cecos), de connaissance fine des populations sensibles impliquées (donneurs, couples), pour investiguer de manière ciblée de nouvelles pistes de recherche. Les partenariats nationaux et de mobilité européenne envisagés donneront une nécessaire dimension internationale à l'étude. Le questionnaire, l'entretien individuel et l'entretien collectif (focus group) sont les trois techniques préconisées dans un esprit de triangulation méthodologique.

Résultats visés :
  • une connaissance plus approfondie des systèmes de représentations et pratiques mis en jeu dans les positions adoptées vis-à-vis de l'IAD par une population directement impliquée et peu étudiée en France ;
  • une compréhension des écarts observés dans la littérature internationale entre les possibilités offertes par les cadres législatifs, les intentions parentales et le devenir effectif du récit de conception proposé ;
  • une toute première étude des préconisations des Etats généraux de bioéthique.

Informations pratiques

Date(s)

du 1 janvier 2010 au 31 décembre 2013