Publié le 14 février 2021 Mis à jour le 18 mars 2021
du 1 janvier 2018
au 31 décembre 2021

Évaluation des effets à court et moyen terme d’un programme de renforcement de capacités pour les femmes vivant avec le VIH au Mali autour de la question du partage du statut sérologique

Financement : ANRS 2018-2021
Responsable scientifique : Marie Préau
Doctorante CDU adossée au projet : Mathilde Perray
Partenaires : Coalition PLUS ; ARCAD Sida, Mali ; UQAM, Montréal ; INSERM U 1052, Marseille
Gundo So est un essai d’intervention auprès des femmes qui vise à les amener à faire le choix de révéler ou pas leur séropositivité au VIH. Fondé sur une démarche de recherche communautaire et sur une intervention préalablement mise en place dans le contexte québécois, Gundo SO a été adapté au contexte des femmes maliennes. Il s’agit donc ici d’investiguer les déterminants psychosociaux, d’empowerment et les conditions de mise en œuvre du programme à grand échelle, voire de sa réplication auprès d’autres populations particulièrement concernés par le VIH.

Informations pratiques

Date(s)

du 1 janvier 2018 au 31 décembre 2021