Mise à jour le 22 févr. 2021
Publié le 22 février 2021 Mis à jour le 22 février 2021

Doctorante (CDU) sous la co-direction de Nikos Kalampalikis (Pr, Lyon 2) & Christine Morin-Messabel (Pr, Lyon 2)

 
Parcours
  • 2017 : 2015 – Auj. : Préparation d’une thèse de doctorat en Psychologie sociale (UL2), sous la co-direction de Christine Morin-Messabel (PR, UL2, GRePS) et de Nikos Kalampalikis (PR, UL2, GRePS)
  • 2014 – 2015 : Master 2 Recherche Psychologie sociale, Représentations et Transmissions Sociales (UL2), sous la direction de Christine Morin-Messabel (MCF, UL2, GRePS). Mémoire de recherche : Les enseignant.es comme média des contre-stéréotypes. Discours et insertion professionnelle autour d’éléments contre-stéréotypiques
  • 2013 – 2014 : Master 1 Psychologie Sociale et du Travail (UL2), sous la direction de Christine Morin-Messabel (MCF, UL2, GRePS). Mémoire de recherche : L’ABCD de l’égalité au prisme du féminisme. Représentations et résistances liées à un nouveau dispositif pro-égalitaire en système scolair 
Projet
de recherche

Thèse de Doctorat (inscription Octobre 2015) : La formation initiale des professeur.es des écoles : discours et pratiques sur les stéréotypes et contre-stéréotypes de sexe

Résumé : En se situant au croisement des sphères scientifique, politique et sociale, la formation initiale des professeur.es des écoles (PE) à l’égalité des sexes est un objet de recherche prolifique. Pour notre discipline, cet espace recouvre d’autant plus d’intérêt que la déconstruction des stéréotypes figure désormais comme cheval de bataille (Morin-Messabel et al., 2018). En parallèle, la psychologie sociale accorde une attention particulière aux contre-stéréotypes : construits en miroir des stéréotypes, ils incarneraient leur antidote (Blair et al., 2001). Bien que le contre-stéréotype ne jouisse pas de la renommée du stéréotype dans la pensée sociale, il a su s’immiscer de façon anonyme dans le champ de l’éducation. L’objectif de notre thèse est de saisir la manière dont ces concepts psychosociaux, ainsi que la notion d’égalité, sont représentés dans la formation des futur.es PE, notamment par les formé.es.

Dans cette perspective, notre protocole de recherche s’inscrit dans une stratégie de triangulation (Kalampalikis & Apostolidis, 2021). En premier lieu, nous avons mené des entretiens individuels semi-directifs auprès de futur.es PE (n=43), de manière sérielle (i.e. pendant le M1, le M2, et la 1ère année de stage). Puis, nous avons appréhendé les savoirs collectifs des formé.es en conduisant 3 focus groups (i.e. M1, M2, mixte). L’observation des séances de formation à l’égalité des sexes (n=4) constitue notre troisième étape de recherche. Celle-ci nous invitait à interroger les interactions formateur.trice.s-masterant.es, en nous focalisant plus particulièrement sur les connaissances dispensées par les enseignant.es-chercheur.es en charge de ces enseignements. En dernier lieu, l’analyse des textes officiels produits par les politiques éducatives, de 1984 à 2019, sur les questions d’égalité filles-garçons (n=7) nous permettait d’approcher un langage politique.

Les résultats obtenus révèlent la prépondérance des notions d’égalité et de stéréotype, les deux fonctionnant ensemble dans les différents discours recueillis. Nous notons des définitions consensuelles à leur égard. Néanmoins, le concept de différence vient flouter les deux termes et fait dissensus. Le contre-stéréotype, quant à lui, n’est que peu nommé en tant que tel, et demeure marginal. C’est la liaison qu’il entretient avec le stéréotype qui lui permet d’être reconnu et conceptualisé. Enfin, lorsque les stéréotypes et contre-stéréotypes sont théorisés, les discours portent l’empreinte d’un vocabulaire psychosocial.

Mots clés : Stéréotype, Contre-stéréotype, Représentations sociales, Formation initiale des PE

Activités
Publications

Devif, J., Reeb, L., Morin-Messabel, C. & Kalampalikis, N. (2018). Les contre-stéréotypes en éducation. Un outil en faveur de la promotion de l’égalité filles-garçons ? Éducation & Formations, 96, 153-170.

Morin-Messabel, C. Ferrière, S., Martinez, F., Devif, J., Reeb, L. (2017). Counter-stereotypes and images: an exploratory research and some questions. Social Psychology of Education. https://doi.org/10.1007/s11218-017-9370-5

Devif, J. (2015). Autour de la question sexe et genre en psychologie sociale appliquée au champ de l’éducation. Carnets du GRePS, 6, 43-49.

Communications

Orales

  • Rouyer, V., Morin-Messabel, C., Dentella, C., Mieyaa, Y., Robert-Mazaye, C. & Devif, J. (Mai 2019). Genre et éducation de l'école au lycée : études auprès des enfants et des enseignant.es. 12e colloque international RIPSYDEVE, Bordeaux, France.
  • Porhel, V. & Devif, J. (Mai 2019). La nécessité d’une approche interdisciplinaire en éducation : le cas des stéréotypes liés au sexe. 12e Journée de réflexion du GRePS, Lyon, France.
  • Devif, J. (Novembre 2018). Analyse de la formation à l’égalité entre les sexes : discours et pratiques des futur.es professeur.es des écoles. Journée d’études Égalités garçons/filles, éclairage de la recherche appliquée de la maternelle à l’enseignement supérieur, Lille, France.
  • Devif, J. (Juin 2018). La formation des enseignant.es à l’égalité entre les sexes in situ : l’intérêt de l’analyse psychosociale. Pratiquer, (se) former (aux), (re)penser et questionner les pédagogies émancipatrices, actualités et débat, Paris, France.
  • Morin-Messabel, C., Devif, J. & Reeb, L. (Septembre 2017). Mixité et représentations enseignantes. Journée d’étude Religions, discriminations, racisme en milieu scolaire (ReDISCO), Lyon, France.
  • Devif, J. (Septembre 2017). Les contre-stéréotypes en éducation : une piste pour penser la diversité ? 58e congrès annuel de la Société Française de Psychologie, Nice, France.
  • Devif, J. (Juin 2017). Contexte éducatif, question d’égalité et acteur.rices de l’éducation : l’utilisation des contre-stéréotypes. Séminaire doctoral du GRePS, Lyon, France
  • Devif, J. (Juin 2017). Promotion de l'égalité femmes-hommes et lutte contre les stéréotypes: la formation enseignante in situ. 5e Séminaire Inter-Laboratoire, Aix-en-Provence, France.
  • Devif, J. & Morin-Messabel, C. (Octobre 2016). Évaluation d’élèves stéréotypiques versus contre-stéréotypiques : le discours des futur.es enseignant.es. 8es Rencontres Jeunes & Sociétés en Europe et autour de la Méditerranée, Genre et jeunesses, Lyon, France.
  • Morin-Messabel, C. & Devif, J. (Mai 2015). Autour de la question sexe et genre en psychologie sociale appliquée au champ de l’éducation : historique, évolution et questions actuelles. 8e Journée de réflexion du GRePS, Lyon, France.

Affichées

  • Devif, J., Reeb, L., Morin-Messabel, C. & Kalampalikis, N. (Juin 2017). Gender counter-stereotypes in education: children’s literature example. Poster présenté lors de l’EASP Meeting: Gender Roles in the Future? Theoretical Foundations and Future Research Direction, Berlin, Allemagne.
Activités scientifiques
  • 2016 – Auj. : Représentante des doctorant.es au Conseil de l’École Doctorale EPIC
  • 2018 – 2020 : Gestion de HAL, mise à jour des publications de l’UR GRePS
  • 2018 – 2020 : Permanence testothèque (UL2, Institut de psychologie)
  • 2015 – 2020 : Membre du comité éditorial et scientifique des 6e, 7e et 8e numéro des Carnets du GRePS
  • 2016 – 2018 : Représentante des doctorant.es au Conseil du laboratoire, UR GRePS
  • 2014 – 2015 : Membre du comité d'organisation de la 8e Journée de Réflexion du GRePS.
Activités d'enseignement

2019 – 2020 : 176,75h (TD) et 15,25h (CM) 

  • Histoire de la psychologie (Licence 1 Psychologie-Sciences cognitives, UL2) – 42h (TD) et 15,25h (CM)
  • Psychologie sociale (Licence 1 Psychologie-Sciences cognitives, UL2) – 63h (TD)
  • Psychologie sociale (Licence 2 Psychologie, UL2) – 19,25h (TD)
  • Psychologie sociale et du travail (Licence 3 Psychologie et CFP, UL2) – 52,5h (TD)

2018 – 2019 : 195,7h (TD) et 17,75h (CM)

  • Histoire de la psychologie (Licence 1 Psychologie-Sciences cognitives, UL2) – 42h (TD) et 15,25h (CM)
  • Psychologie sociale (Licence 1 Psychologie-Sciences cognitives, UL2) – 42h (TD)
  • Psychologie sociale (Licence 2 Psychologie, UL2) – 19,25h (TD)
  • Psychologie sociale et du travail (Licence 3 Psychologie et CFP, UL2) – 52,5h (TD)
  • Option stage psychologie sociale (Licence 3 Psychologie, UL2) – 1,45h (TD) et 2,5h (CM)
  • Psychologie et pratiques éducatives (Licence 1 Éducation, socialisation et langage, UL2) – 38,5h (TD)

2017 – 2018 : 57,75h (TD) 

  • Histoire de la psychologie (Licence 1 Psychologie-Sciences cognitives, UL2) – 21h (TD)
  • Psychologie sociale et du travail (Licence 3 Psychologie, UL2) – 17,5h (TD)
  • Psychologie et pratiques éducatives (Licence 1 Éducation, socialisation et langage, UL2) – 19,25h (TD)

2016 – 2017 : 64,45h (TD)

  • Histoire de la psychologie (Licence 1 Psychologie-Sciences cognitives, UL2) – 63h (TD)
  • Option questions de genre dans les pratiques humaines et sociales (Licence 3 Psychologie, UL2) – 1,45h (TD)
Formations

Formations disciplinaires

  • 2015 – 2020 : Participation aux activités du laboratoire (séminaires du GRePS, doctoraux et des doctorant.es, journées de réflexion)
     
  • Juin 2018 :
    - Participation au séminaire de recherche « Health psychology research in Galway, Ireland: creating evidence for effective behaviour change », MSH, Lyon (2h)
    - Participation au workshop « Qualitative evidence synthesis : an introduction », Bron (3h)
     
  • Sept. 2016 : Bénévole à la 13ème Conférence Internationale sur les Représentations Sociales (CIRS), Marseille, France
     
  • Juin 2016 : Participation à la journée d’études « Enfance et égalité : comment enquêter sur la lutte contre les stéréotypes ? », ENS, Lyon, France

Formations transversales
  • Fév. 2018 : Formation Iramuteq, HESPER, Lyon, France (7h)
     
  • Sept. 2017 – Janv. 2018 : Formation à la pédagogie, UL2, Lyon, France (20h)
     
  • Juin 2017 : Participation à la journée d’étude interdisciplinaire en sciences humaines et sociales « Pour une restitution éthique dans le domaine de la recherche en santé : positionnements du chercheur, dispositifs, publics », COP-Santé, UdL, Lyon, France (8h45)
     
  • Avril – Mai 2017 : Anglais scientifique, ED EPIC, Lyon, France (12h)
     
  • Fév. 2017 :
    - Participation à la réunion Axe Genre, MSH, Lyon, France (2h)
    - Participation à la réunion sur la formation à la pédagogie, Bron, France (2h)
     
  • Juin 2016 :
    - Analyse textuelle avec R, MSH, Lyon, France (7h)
    - Pratiques scientifiques générale, psychologie, sciences de l’éducation, ED EPIC, Lyon, France (9h)
     
  • Mars 2016 : Isidoc’t, BU Chevreul, Lyon, France (21h)