Mise à jour le 19 oct. 2021
Publié le 4 février 2021 Mis à jour le 19 octobre 2021

Maîtresse de conférences Habilitée à Diriger des Recherches en psychologie du travail et des organisations
École Centrale de Lyon - Département CLES

Intérêts
de recherche

Mes recherches s'inscrivent dans le domaine de la psychologie du travail et des organisations. En analysant les activités en interaction médiatisées avec et via les technologies numériques, elles visent à comprendre et à accompagner les changements organisationnels, les projets stratégiques innovants et les nouvelles pratiques professionnelles des cadres (en télétravail, en réseau, collaboratives à distance, en équipe multi-localisée de projet…). Mes recherches s'intéressent également aux usages, aux activités entrepreneuriales et de conception avec une démarche "centrée utilisateur et son activité".

Fondée sur les paradigmes interactionnistes et constructivistes, la posture compréhensive et interprétative que je défends articule théoriquement, avec une perspective systémique, des approches situées de l'action et du développement historico-culturel. Sur le plan méthodologique, je propose une démarche ethnographique des activités, ancrée sur le terrain qui permet de saisir la complexité du travail vivant "tel qu'il se fait, se vit, s'éprouve et se développe" dans les contextes sociotechniques de sa réalisation.

Publications
Direction d'ouvrages collectifs et de numéros spéciaux ACL
Articles dans des revues avec Comite de Lecture (ACL)
  • Lai, C., Bobillier-Chaumon, ME., Vacherand-Revel, J. et Abitan A. (2020).Thinking activity-based work environnement throughout situated acceptance. Journal of Workplace Learning. Emerald insight, Vol. 32, (Issue 9), 581-597.  DOI: 10.1108/JWL-02-2020-0027.
     
  • Chambonnière, E., Vacherand-Revel, J. et Andrieu, B. (2020). Insertion d'une application métier sur un chantier de réhabilitation : transformation du système d'activité de "levée de réserves" d'une conductrice de travaux. Canal PSY, n° 125, l'humain et la technologie, 33-38.
     
  • Chambonnière, E. et Vacherand-Revel, J. (2019). Doctorat en contrat CIFRE : à la croisée des mondes de la recherche et de l'entreprise. Inter Pares, 8, 31-36.
     
  • Chambonnière, E., Vacherand-Revel, J. et Andrieu, B. (2018). Transição digital na construção civil : analisar a atividade de “levantamento de inconformidades” mediada por um aplicativo informático de uma diretora de obra. Laboreal, Vol. 14, 2, 45-61.
     
  • Bobillier Chaumon, M.E., Cuvillier, B., Sarnin, Ph. et Vacherand-Revel, J. (2018).Usage des TIC et évolution des pratiques socioprofessionnelles des cadres : quels repères pour le métier et quelles incidences pour la santé ? Pratiques Psychologiques. Vol.24, 349-373.
     
  • Ianeva M., Vacherand-Revel, J. et Licoppe Ch. (2017). Accounting for activity development through perspectives in an Inbound call centre. Journal of Workplace Learning. Emerald insight, Vol. 29, (Issue 6), 428-446.
     
  • Vacherand-Revel, J. (2017). Le travail coopératif d’équipes de projet d’ingéniérie à l’épreuve de l’activité en réunion médiatisée et multi-localisée. Psychologie du travail et des Organisations. Elsevier Edition, Vol 23 (2), 89-116.
     
  • Ianeva M., Ciobanu, R. et Vacherand-Revel, J. (2017). De l’aménagement des bureaux à la transformation des modes de travail : quelles répercussions collectives. Psychologie du travail et des Organisations. Elsevier Edition, Vol 2, (2), 137-158.
     
  • Vacherand-Revel, J. (2017). Le travail en équipe à l’ère de sa médiatisation numérique : figures actuelles de l’innovation organisationnelle. Synthèse introductive du numéro thématique. Psychologie du travail et des Organisations. Elsevier Edition, Vol 23, (2), 85-88
     
  • Porcher, A., Vacherand-Revel, J., Bobillier-Chaumon, ME., Moktari, M. et Cuvillier B. (2016) (In)Visibilité de l’art sur les réseaux sociaux numériques (RSN) : analyser l’acceptation des RSN par les artistes. Activités, Vol. 13 (2), 1-26. Mis en ligne sur http://activites.revues.org/2805. DOI : 10.4000/activites.2805. 
     
  • Vacherand-Revel, J., Ianeva, M., Guibourdenche, J. et Carlotti, J.F. (2016). Les pratiques du télétravail pendulaire de cadres : reconfiguration des écosystèmes relationnels et d’activités. Psychologie du travail et des Organisations. Elsevier Edition, Vol. 22 (1), 54-73. 
     
  • Ianeva M. et Vacherand-Revel, J. (2015). Développement de l’activité et travail d’articulation : le cas d’un centre d’appels médico-social. Pistes : Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé, 17-1, 1-23. Disponible en ligne sur : http://pistes.revues.org/4426 
     
  • Guibourdenche, J., Vacherand-Revel, J., Fréjus, M. et Haradji, Y. (2015). Analyse de contextes d’activité domestique pour la conception de systèmes diffus énergétiquement efficients. Activités. Vol 12 (1), 46-69. Disponible sur http://www.activites.org/v12n1/v12n1.pdf.
     
  • Bobillier Chaumon, M.E., Cuvillier, B., Sarnin P. et Vacherand-Revel, J. (2013). Le développement de l’expérience professionnelle des cadres dans un environnement médiatisé. Education Permanente, n°197 (4), 61-70. 
     
  • Vacherand-Revel, J. (2007). Enjeux de la médiatisation du travail coopératif distribué dans les équipes de projet de conception. Pistes : Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé, vol 9, n°2, 1-20. Disponible en ligne sur : http://pistes.revues.org/2982 
     
  • Bobillier-Chaumon, M.E., Carvallo, S., Tarpin-Bernard, F. et Vacherand-Revel, J. (2005). Adapter ou uniformiser les interactions personnes-systèmes ? RIHM : Revue d’Interaction Homme-Machine/Journal of Human mediated Interactions. Europia, vol.6, n°2, 91-129. 
     
  • Moulin, A. et Vacherand-Revel, J. (2003). Processus d’écriture coopérative dans une situation de téléconception multisites : l’interaction entre l’écrit et le verbal. RIHM : Revue d’Interaction Homme-Machine/ Journal of Human mediated Interactions. Europia, vol. 4, n°1, 21-36
     
  • Vacherand-Revel, J. (1999). Le travail coopératif médiatisé et distant : ressources et contraintes pour l’interaction interhumaine. Psychologie du travail et des Organisations, vol. 5, n°1-2, 206-224. 
     
  • Vacherand-Revel, J. (1995). L'articulation du social et du cognitif dans l'interaction personne-machine en situation de travail. Psychologie du travail et des Organisations, numéro thématique : travail et automatisation, vol. 1, n°4, 17-26. 
     
  • Belisle, C. et Vacherand-Revel, J. (1992). Interaction cognitive et multimédia. Technologies Idéologies Pratiques, vol. 10, n° 2-4, 131-146.
Articles ASCL dans des revues professionnelles
  • Flandrin L. et Vacherand-Revel, J. (2014). L’humain au cœur des formations des Grandes Écoles d’ingénieurs : quand les techniques pour l’ingénieur riment avec sciences sociales. Journal des Grandes Ecoles et des Universités. Mai 2014.
     
  • Will M.E., Koch, J. et Vacherand-Revel, J. (2014). Ingénieure : Radioscopie. Technica n°601. Numéro spécial : les centraliennes aujourd’hui, mai-juin 2014.
     
  • Vacherand-Revel, J. et Turbé-Suetens, N. (mars 2013). Recommandations pour la formation au télétravail. Mémo- Club Télétravail ANVIE, Sciences humaines et entreprises.
     
  • Vacherand-Revel, J. (2003). Conditions d’insertion de pratiques coopératives synchrones dans des configurations de travail inter-entreprises. La lettre Us@ges, France Télécom R&D.
     
  • Vacherand-Revel, J. (2002). Travail coopératif multisites synchrone en téléingénierie sur réseau ATM. La lettre Us@ges, France Télécom R&D.
     
  • Hanoer, M.T., Argouse, M. et Vacherand-Revel, J. (1985). Facteurs motivationnels des plongeurs d’aide au franchissement. Travail scientifique : psychologie et psychophysiologie, n°6, 115-11.
Chapitres d'ouvrages
  • Chambonnière E. et Vacherand-Revel, J. (sous presse, 2021). La reconfiguration des pratiques manageriales par l'innovation numérique : l'exemple d'une équipe de travail en réhabilitation. Dans M.E. Bobillier Chaumon (dir.) In M.E. Bobillier Chaumon (Eds) Les transformations digitales à l'épreuve de l'activité et des salariés. Oxford : STE-Wiley.
     
  • Poidi, I., Bobillier Chaumon, M.E. et Vacherand-Revel, J. (sous presse, 2021). Le rôle et la fonction des artefacts technologiques dans l'activité entrepreneuriale. Dans M.E. Bobillier Chaumon (dir.) Les transformations digitales à l'épreuve de l'activité et des salariés. Oxford : STE-Wiley.
     
  • Chambonnière E. et Vacherand-Revel, J. (2021). The Reconfiguration of Managerial Practices through Digital Innovation: The Example of a work Team in Site Renovation. Chap. 8, In M.E. Bobillier Chaumon (Eds) Digital Transformations in the Challenge of Activity and Work : Understanding and Supporting Technological Changes. (p. 101-114). Oxford : STE-Wiley. 
     
  • Poidi, I., Bobillier Chaumon, M.E. et Vacherand-Revel, J. (2021). The Role and The Function of Technological Artifacts un Entrepreneurial Activity. Chap.10, In M.E. Bobillier Chaumon (Eds) Digital Transformations in the Challenge of Activity and Work : Understanding and Supporting Technological Changes. (p. 129-139). Oxford : STE-Wiley.
     
  • Vacherand-Revel, J. (2019, réédition) Le travail à distance. Dans G. Valléry, M.E. Bobillier Chaumon, E. Brangier, M. Dubois (dir.), Psychologie du travail et des organisations : 100 notions clés (p. 422-425). Paris : Éditions Dunod.
     
  • Vacherand-Revel, J. (2016) Le travail à distance. Dans G. Valléry, M.E. Bobillier Chaumon, E. Brangier, M. Dubois (dir.), Psychologie du travail et des organisations : 100 notions clés (p. 422-425). Paris : Editions Dunod.
     
  • Bobillier Chaumon, M.E., Sarnin P., Cuvillier, B. et Vacherand-Revel, J. (2015). L’activité médiatisée des cadres par les technologies de nouvelles pratiques pour de nouvelles compétences ?  Dans C. Felio et L. Lerouge (dir.),  Les cadres face aux TIC : enjeux et risques psychosociaux au travail. (p. 49-73). Paris : L'Harmattan.
     
  • Vacherand-Revel, J. (2014). La psychologie du travail face aux changements organisationnels et technologiques : comprendre les nouvelles pratiques et exigences professionnelles. Dans J. Vacherand-Revel, M. Dubois, M.E. Bobillier Chaumon, R. Kouabenan et P. Sarnin (dir.), Nouvelles pratiques de travail : innovations technologiques, changements organisationnels. (p. 7-10). Paris : L’Harmattan.
     
  • Ianeva M., Vacherand-Revel, J. (2014). Comprendre la restructuration organisationnelle d’un centre de contact spécialisé et ses effets sur l’évolution des pratiques collectives. Dans J. Vacherand-Revel, M. Dubois, M.E. Bobillier Chaumon, R. Kouabenan et P. Sarnin (dir.), Nouvelles pratiques de travail : innovations technologiques, changements organisationnels. (p. 13-25). Paris : L’Harmattan.
     
  • Bouvier, E., Vacherand Revel, J. et Bobillier Chaumon, M.E. (2014). Enjeux de la dématérialisation du travail sur les pratiques. Analyse de l’activité de laborantins en bactériologie. Dans J. Vacherand-Revel, M. Dubois, M.E. Bobillier Chaumon, R. Kouabenan et P. Sarnin (dir.), Nouvelles pratiques de travail : innovations technologiques, changements organisationnels. (p. 41-53). Paris : L’Harmattan.
     
  • Barville, N., Bobillier Chaumon, M.E. et Vacherand-Revel, J. (2014). Le rôle des réseaux sociaux numériques d’entreprise dans le développement de l’activité professionnelle. Dans J. Vacherand-Revel, M. Dubois, M.E. Bobillier Chaumon, R. Kouabenan et P. Sarnin (dir.), Nouvelles pratiques de travail : innovations technologiques, changements organisationnels. (p. 55- 65). Paris : L’Harmattan.
     
  • Vacherand-Revel, J., Bobillier Chaumon, M.E. et Bouvier, E. (2011). Analyse de l’activité d'une équipe de projet multiculturelle concevant à distance. Dans A.M. Vonthron, S. Pohl et P. Desrumaux (dir.), Développement des identités, des compétences et des pratiques professionnelles (p. 225-233). Paris : l’Harmattan.
     
  • Barville-Deromas, N., Bobillier Chaumon, M.E. et Vacherand-Revel, J. (2011). Le rôle de la messagerie dans l’activité d’un cadre dirigeant : entre usages subis et usages choisis. Dans A.M. Vonthron, S. Pohl et P. Desrumaux (dir.), Développement des identités, des compétences et des pratiques professionnelles (p. 213-224). Paris : l’Harmattan.
     
  • Vacherand-Revel, J. (2003). Les dimensions sociales du travail coopératif médiatisé par les technologies de l’information et de la communication. Dans C. Bonardi, C. Roland-Levy et N. Roussiau (dir.), Psychologie sociale appliquée : volume 4 économie, mass média et nouvelles technologies (p. 121-134). Paris : INPRESS.
     
  • Vacherand-Revel, J. (2002). Les registres d’activités du travail coopératif médiatisé et distant de co-conception de documents scientifiques. Dans E. Engrand, S. Lambolez, et A. Trognon (dir.), Communication à distance dans des situations de travail (p. 245-264). Nancy : Presses Universitaires de Nancy, collection Langage, Cognition et Interaction.
     
  • Vacherand-Revel, J., Tarpin-Bernard, F. et David, B.T. (2001). Des modèles de l’interaction à la conception "participative" des logiciels interactifs. Dans J. Perrin (dir.), Conception : entre science et art (p. 239-255). Lausanne : Presses Polytechniques et Universitaires Romandes.

     
  • Moulin, A., Vacherand-Revel, J. et Besse, J.M. (2001). L’écriture collaborative médiatisée et distante en téléconception multisites. Dans M.M. de Gaulmyn, R. Bouchard et A. Rabatel (dir.), Le processus rédactionnel : écrire à plusieurs voix (p. 247-263). Paris : l’Harmattan.

     
  • Bessière, C. et Vacherand-Revel, J. (1992). “Playing” graphics in the design and use of multimedia courseware. In A.T. N. Edwards and S Holland (dir.), Multimedia Interface Design in Education (p. 57-82). London: NATO ASI série F, computers and systems science, vol. 76, Springer Verlab.

     
  • Vacherand-Revel, J., et Bessière, C. (1990). L'interaction graphique et la prise en compte des différences entre usagers dans la formation d'adultes assistée par ordinateur. Dans R. Martin (dir.), Informatique et différences individuelles (p. 21-52). Lyon : Presses Universitaires de Lyon.
Communications avec Comité de Lecture, avec actes publiés de congrès internationaux et nationaux

Actes publiés dans des congrès internationaux avec comité de lecture

  • Chambonnière, E., Vacherand-Revel, J. et Andrieu, B. (2019). Innovation numérique pour la prévention des risques sur un chantier de réhabilitation. Actes du 54e congrès international de la Société d’Ergonomie de Langue Française SELF 2019, (p. 149-154). Publication électronique.
     
  • Lai, C., Bobillier-Chaumon, ME. et Vacherand-Revel, J. (2019). Situated acceptance as an approach for thinking workplaces in relation with activity: the case of in the context of Activity based environnements. Proceedings of 19e congress EAWOP, Turin.
     
  • Chambonnière, Vacherand-Revel, J. et Andrieu, B. (2019). Mutation numérique sur les chantiers de réhabilitation : les espaces collectifs de réflexion comme moyen d'analyse et de développement du sens du travail. Actes du colloque international "Travailler, s'orienter, quel(s) sens de vie ?" (16-23), Paris.
     
  • Poidi, I., Vacherand-Revel, J. et Bobillier Chaumon (2018). Quand l’objet construit une trajectoire entrepreneuriale. Actes du 20e Congrès international de psychologie du travail et des organisations AIPTLF (2018). Bordeaux.
     
  • Poidi, I., Vacherand-Revel, J. et Bobillier Chaumon, M.E. (2016). Contributions de l’ergonomie constructive dans la compréhension des activités entrepreneuriales en équipe-projet. Dans S. Leduc, G. Valléry (dir.), Actes du 51e Congrès international de la Société d’Ergonomie de Langue Française (SELF, 2016), (p. 657-668). Marseille : publication électronique.
     
  • Poidi, I., Vacherand-Revel, J. et Guibourdenche, J. (2016). La place d’un dispositive socio-technique dans la trajectoire de formation d’ingénieurs au travail coopératif de projet. Dans P. Salengros, A. Di Fabio, C. Lemoine, V. Majer (dir.), Actes du 18e Congrès international de psychologie du travail et des organisations (AIPTLF 2016), Vol. 4 Autour du travail : accès à l’emploi, formation, équilibre travail-famille, (p. 91-102). Paris : L’Harmattan.
     
  • Carlotti J.F., Vacherand-Revel, J. et Bobillier Chaumon, M.E. (2016). La place du standard de travail en lean management dans le réel de l’activité. Dans C. Lemoine, V. Majer, P. Salengros, A. Di Fabio (dir.), Actes du 18e Congrès international de psychologie du travail et des organisations AIPTLF (201, Vol.2 Effets des modes d’organisation au travail (p. 67-77). Paris : L’Harmattan.
     
  • Guibourdenche, J., Vacherand-Revel, J., Grosjean, M., Fréjus, M. et Haradji, Y. (2011). Using Multiple Scores for Transcribing the Distributed Activities of a Family. Dans Proceedings of ACM Computer Supported Cooperative Work 2011, (p. 637-640). Hangzhou, China. March, 21th. ACM Editions.
     
  • Vacherand-Revel, J.  (2003). Le travail coopératif inter-entreprises médiatisé par les TIC : des espoirs suscités...à l’épreuve de la réalité. Dans G. Karnas, C. Vandenberghe, N. Delobbe (dir.), Actes du 12e Congrès international de psychologie du travail et des organisations AIPTLF (2003), Vol. 3, Bien-être au travail et transformation des organisations, (p. 447-456). Belgique : Presses Universitaires de Louvain.
     
  • Vacherand-Revel, J. et Moulin, A. (2001). Proposition méthodologique pour l’analyse d’usages d’un dispositif coopératif haut débit dans des situations de travail inter et intra-entreprises. Dans Proceedings of Interaction without frontiers IHM-HCI (Interaction Homme-Machine – Human Computer-Interaction) 2001, (p. 151-164). Lille, Vol. II : Cépaduès-éditions.
     
  • Bessière, C. et Vacherand-Revel, J. (1990). Graphical authoring of multimedia courseware. Dans Proceedings of IFIP TC3 WCCE 90 (p. 871-876). Sydney, Australia: Elsevier North Holland editions.
     
  • Bessière, C. et Vacherand-Revel, J. (1988). Playing graphics… to do something else. Dans R N. Tucker (dir.), Proceedings of Interactivity'88 (p. 217-237). La Haye, Pays-Bas: Kogan Page editions.

Actes publiés dans des congrès nationaux avec comité de lecture

  • Chambonnière, E., Vacherand-Revel, J. et Andrieu, B. (2019). Insertion d'une application métier sur un chantier de réhabilitation : réorganisation du travail d'articulation au sein d'une activité de "levée de réserves". Actes du 10e Colloque de psychologie ergonomique (p. 326-336). EPIQUE, Arpège, Sciences Publishing.
     
  • Plaskine, Ch., Barville-Deromas, N., Bobillier-Chaumon, M-E. Et Vacherand-Revel, J. (2015). Donner corps à l’usager : l’apport de l’analyse du vécu émotionnel dans l’évaluation de l’acceptabilité pratique. Dans N. Bonnardel, L. Pellegrin, H. Chauvet (dir.) Actes du 8e Colloque de psychologie ergonomique (p. 129-136). EPIQUE 2015. Arpège, Sciences Publishing.
     
  • Berthet, J.P., Le Mauff, G., Poidi, I. et Vacherand-Revel, J. (2014). Intégration du LearningLab dans des méthodes pédagogiques dites « actives ». Dans 9e Conférence des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE), (p. 48-49). Béziers : Hal INRIA.
     
  • Guibourdenche, J., Vacherand-Revel, J. et Grosjean, M. (2011). Transcrire l'activité d'un collectif distribué et mobile à travers différents espaces. Dans C. Bastien, J. Cegarra, A. Chevalier, J. Dinet, N. Gregori, V. Grosjean (dir.), Actes du 6e Colloque de psychologie ergonomique (p. 279-285). EPIQUE 2011. Nancy : Presses Universitaires de Nancy.
     
  • Ianeva, M. et Vacherand-Revel, J. (2011). Émergence et étude de la contradiction : le cas d'une plateforme téléphonique spécialisée. Dans C. Bastien, J. Cegarra, A. Chevalier, J. Dinet, N. Gregori, V. Grosjean (Eds), Actes du 6e Colloque de psychologie ergonomique (p. 305-312). EPIQUE 2011. Nancy : Presses Universitaires de Nancy.
     
  • Vacherand-Revel, J. et Tarpin-Bernard, F. (1997). Méthodologie d’évaluation de l’usage d’un collecticiel. Dans Actes de la 9e Conférence IHM’97 (Interaction Homme-Machine) (p. 71-78). Poitiers : Cépaduès-éditions.
     
  • Vacherand-Revel, J. et Comtet, I. (1997). Le travail coopératif en Télérecherche : problématisation et propositions méthodologiques. Dans Actes du congrès : travail coopératif, impact des applications “groupware” dans les entreprises (p. 3-15). Issy les Moulinaux : publication France Télécom R&D.
     
  • Vacherand-Revel, J. et Valot, C. (1994). La multimodalité : "naturelle" dites-vous ? Dans R. Paterson (dir.), Actes du colloque "ERGO'IA" (p. 297-306). Biarritz : Édité par I.D.L.S.
     
  • Vacherand-Revel, J. (1993).  La place du sujet dans l’interaction multimodale "graphico-gestuelle". Dans Actes de IHM’93 (Interaction Homme-Machine) (p. 29-35). Lyon : Cépaduès-éditions.
     
  • Vacherand-Revel, J. et Belisle, C. (1993). Interaction et modélisation cognitive. Dans Actes du Colloque interdisciplinaire CNRS (sections 7, 29 et 34), images et langages, multimodalité et modélisation cognitive (p. 275-279). Paris : éditions CNRS.
CV
Parcours professionnel et de formation
  • Depuis 1998 : Maitresse de conférences à l'École Centrale de Lyon.
     
  • Depuis 2016 : membre titulaire de l'EA 4163 GRePS Université Lyon 2
     
  • 2015 : Habilitation à diriger des recherches en psychologie du travail et des organisations Université de Lyon. Travailler en interaction avec et via les technologies numériques ou pour en concevoir d'autres : vers une ethnographie psychologique des activités médiatisées.
     
  • 2007-2015 : membre titulaire de l'UMR 5191 CNRS /ENS/ Lyon2 ICAR (Interactions, Corpus, Apprentissages, Représentations. Équipe Cogcinel : COGnition, Collaboration, Interactions En Ligne).
     
  • 1996-2006 : co-fondation et co-direction de l'EA 3080 en co-tutelle École Centrale de Lyon, INSA de Lyon ICTT (Interactions Collaboratives, Téléformations, Télé-activités).
     
  • 1994-1998 : Maitresse de conférences à l'Université Claude Bernard Lyon 1.
     
  • 1986-1996 : membre titulaire de l'UPR CNRS A 5411 IRPEACS (Institut de Recherche Pluridisciplinaire sur les Environnements d'Apprentissage et de Communication de Savoirs).
     
  • 1992-1994 : ATER, Université Claude Bernard Lyon 1.
     
  • 1992 : Doctorat en psychologie cognitive du travail. Interaction cognitive et interface graphique : le cas de la  conception-réalisation de logiciels multimédias de formation.
Encadrement doctoral

Thèses en cours

  • Bruno Andrieu : ethnographie des pratiques des intervenants de l'urgence médico-psychologique. Analyse de l'activité  collaborative et interactive en situation d'urgence et de ses incidences traumatiques. (Direction à 100%).

Thèses soutenues

  • (2020) Élodie Chambonnière : Ethnographie multi-située de l'activité de conduite de travaux de réhabilitation lors d'une transition numérique : analyse des pratiques situées, interactionnelles et collaboratives, en situation d'innovation et de leurs incidences sur le développement de l'activité dans la trajectoire de projets-chantiers. (Direction à 100%).
     
  • 2019 : Irène Kanina Poidi : Processus d’innovation dans l’entrepreneuriat : la place des artefacts dans l’activité en équipe-projet. (Codirection à 70% avec M.E. Bobillier-Chaumon (CNAM) 30%).
     
  • 2013 : Julien Guibourdenche : Préoccupations et agencements dans les contextes d’activité domestique : contribution à la conception  de situations informatiques diffuses, appropriables et énergétiquement efficaces. (Codirection avec M. Grosjean † puis à 80% avec Y. Clot (CNAM) 20%).
     
  • 2012 : Maria Ianeva : la structuration du travail chez Santé Info : du développement de l’activité d’un centre de contact spécialisé à ses incidences sur les pratiques situées. (Codirection avec M. Grosjean † puis à 60% avec Ch. Licoppe (ParisTech) 40%).